Marche Nordique bâtons

Randonnée et bâtons

Bâtons de randonnée et rando

Les bâtons de Marche NordiqueLes bâtons de Marche NordiqueLes bâtons de Marche Nordique

Comment choisir ses bâtons de Marche Nordique…

Pourquoi les bâtons de Marche Nordique sont-ils différents des bâtons de marche qu’on utilise en montagne ?
Nous pousse-t-on à faire un achat inutile ?
Comprendre et choisir sa paire de bâtons…>>>    Notre fournisseur à Port-Marly…>>

Les bâtons de Marche Nordique Les bâtons de Marche Nordique
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Blog Designer Habitation Marche Nordique sur Pinterest

Ces bâtons, nous vous les prêtons. Notre stock est de très bonne qualité (marque Excel ou Leki). Un jour ou l’autre, vous aurez certainement envie d’avoir votre propre paire pour pratiquer l’activité seul ou avec vos proches et nous pourrons vous conseiller.

Choisir sa paire de bâtons
Il n'existe aucune norme en Europe mais les fédérations et associations européennes
ont défini un minimum requis pour les bâtons de marche nordique :
 - En aluminium, en carbone, en fibre de verre ou dans un mélange carbone/aluminium,
ils absorbent tous très bien les vibrations
- Une poignée de type  « Marche Nordique » plutôt en liège ou en gomme
(bonne absorption de la transpiration, pas de frottements avec la peau, ne glisse pas)
- La dragonne doit être un gantelet de « Marche Nordique » ergonomique avec passage de pouce
(et non pas une simple dragonne comme sur les bâtons de marche en montagne ou les bâtons de ski), et qui doit permettre au bâton de revenir automatiquement dans la main une fois lâché.
- Les dragonnes de la marque LEKI sont de loin les meilleures du marché !
- Une pointe fine, droite ou courbée, mais très solide (car très sollicitée)
- Des embouts (Pads ou « chaussons ») qui s’enlèvent et se remettent selon qu’on est sur chemin ou sur asphalte.

L'innovation de l’activité vient des bâtons, totalement différents des bâtons de marche standards utilisés en montagne puisqu’ils sont conçus pour être lâchés en fin de course !

Mélange de fibre de verre et de carbone, qui permet d'absorber vibrations, chocs et secousses, ils sont très robustes, très fiables et d'un poids minimal.
Un petit gantelet (dragonne) relie le bâton au poignet. Il s’enfile comme un gant et permet à la main de lâcher le bâton en fin de course (ainsi le bras va loin en arrière à chaque pas) : le bâton revient automatiquement au creux de la paume de la main pour le pas suivant, et tout se fait très naturellement !

Les bâtons de Marche Nordique

Dans la réalité, la bonne longueur dépend de votre taille, certes, mais aussi de la longueur de vos jambes et de celle de vos bras !
Personne n’a de proportions standards, et nous voyons régulièrement de nouveaux marcheurs débarquer tout frais équipés sur les conseils de vendeurs non expérimentés (en magasin ou par Internet), avec des bâtons… souvent trop grands ou trop petits de quelques centimètres.

Centimètres qui déclenchent très rapidement, voire le lendemain même, des douleurs qui se transformeront bien vite en tendinites du coude ou de l’épaule. Une observation importante est à faire : d’une séance à l’autre, il arrive qu’une blessure ou une fatigue articulaire nous fasse modifier la hauteur du bâton de quelques centimètres. Variante impossible si vos bâtons sont de taille fixe, d’autant qu’elles ne sont proposées que de 5 cm en 5 cm !
Si vous préférez quand même opter pour une taille fixe (moins lourds c’est vrai) pratiquez d’abord quelques séances avec des télescopiques pour être définitivement fixés sur la taille qui vous convient.

Dernier détail : quand on a goûté à cette activité, on a plaisir à emporter ses bâtons avec soi dans ses bagages, pour la pratiquer partout en vacances. Les bâtons télescopiques se replient et sont plus faciles à transporter !

Télescopiques ou pas ?

Deux écoles s’opposent sur le choix d’un bâton télescopique (réglable en longueur) ou pas (taille fixe).

En effet, les premiers bâtons télescopiques n’étaient pas assez solides et ont poussé les fédérations à les proscrire.

Pourtant, expérience à l’appui, nous n’adhérons pas avec les différentes techniques de calcul qui vous indiquent quelle taille acheter, sans avoir d’abord essayé la longueur de bâton qui vous convient « à vous », en situation, sur les sentiers.

Ainsi, vous trouverez, sur les sites spécialisés, des tableaux vous indiquant, en rapport avec votre taille, la longueur que vous devez choisir :

« Vous mesurez tant = vos bâtons doivent être de telle taille ! ».

Pourtant ni nos bras ni nos jambes ne sont de la même longueur  !

L’activité Les bienfaits  Nous rejoindre  L’entraîneur  La région Témoignages Itinéraires  S’équiper  Contact

Marche nordique Yvelines